LES CINQ MEILLEURS FILMS EN ESPAGNOL VOST (AVEC LES SOUS-TITRES) POUR APPRENDRE L’ESPAGNOL

LES CINQ MEILLEURS FILMS EN ESPAGNOL VOST (AVEC LES SOUS-TITRES) POUR APPRENDRE L’ESPAGNOL

Une scène du film “Femmes au bord de la crise de nerfs”

Une scène du film “Femmes au bord de la crise de nerfs”

Qui a dit que l’apprentissage d’une langue était long et ennuyeux ? Regarder des films en VO (Version Original) est une manière plaisante et efficace d’apprendre l’espagnol (surtout la compréhension orale).
Quelques conseils útiles:
1. Pour les débutant, je vous conseille de regarder les films en espagnol avec les sous-titres en français
2. Pour les plus avancés, c’est encore mieux de les regarder avec les sous-titres en espagnol.
3. Si vous pouvez, c’est encore plus efficace de regarder sans les sous-titres !
L’idéal est de regarder plusieurs fois le film : une première fois avec sous-titres, et la deuxième sans sous-titre par exemple. Alors évidemment, si vous n’avez aucune notion d’espagnol, c’est mieux de connaitre un minimum de vocabulaire avant de pouvoir voir des films en espagnol.
Voici donc une petite liste de films en espagnol que j’ai particulièrement apprécié, et vous verrez, il y en a pour tous les gouts:

Luis García Berlanga (gauche) et Juan Antonio Bardem, deux rénovateurs du cinéma espagnol

Luis García Berlanga (gauche) et Juan Antonio Bardem, deux rénovateurs du cinéma espagnol

1. Calle Mayor (España y Francia – 1956 – Drame – Juan Antonio Bardem): “Grand-Rue” est un film franco-espagnol réalisé par Juan Antonio Bardem (Madrid, 1922-Madrid, 2002). Fils des deux célèbres comédiens espagnols, il est aussi le frère de l’actrice Pilar Bardem et l’oncle de Javier Bardem, également acteur. Ingénieur agronome, en 1947, il rejoint l’Institut de Recherches et d’Expériences Cinématographiques (future École Nationale Espagnole du Cinéma), où il fait la connaissance de Luis García Berlanga avec lequel il fera ses débuts au cinema. Le film est à propos de une petite ville espagnole dans les années 1950. Isabelle, vieille fille de trente-six ans, croît que Juan l’aime et qu’il est prêt à l’épouser. ce beau film condamne la petitesse et l’hypocrisie de la bourgeoisie espagnole durant la période franquiste.

“Le Bourreau”, autre classique du cinéma espagnol

“Le Bourreau”, autre classique du cinéma espagnol

2. El Verdugo (España e Italia – 1963 – Comédie – Luis García Berlanga): “Le Bourreau” est un autre classique du cinéma espagnol.Luis García Berlanga (Valencia, 1921-Madrid, 2010), avec Juan Antonio Bardem, est considéré comme l’un des rénovateurs du cinéma espagnol. Vraisemblablement le chef-d’oeuvre incontesté du tandem Berlanga- Azcona (scénariste): la dure et impitoyable passation de pouvoirs entre un bourreau retraité et son gendre néophyte et défaillant.

Une scène du film "La Fôret Animée"

Une scène du film « La Fôret Animée »

3. El Bosque Animado (España – 1987 – Comédie – José Luis Cuerda): “La Fôret Animée” est un film de José Luis Cuerda basé sur le roman de Wenceslao Fernández Flórez. José Luis Cuerda (Albacete, 1947) réalise son premier film en 1982. Ses films sont pour la plupart des comédies. Scénariste, réalisateur, il est également, depuis 1996, producteur notamment pour “Thesis” et “Ouvre les Yeux”, deux énormes succès du nouveau cinéma espagnol, et acteur à l’occasion. Dans un petit village de Galice, dans la forêt de Cecebre. D’une part il y a le monde de gens pauvres. D’autre part Juanita Arruallo et les propriétaires du manoir qui représentent l’autre côté de l’échelle sociale. Geraldo et Malvis vont chez eux parce que Monsieur d’Abondo demande à Geraldo de construire un puits et Malvis profite de l’occasion pour voler un vieux pistolet dont il se servira pour les forfaits qu’il pense commettre.

 “Femmes au bord de la crise de nerfs”, le premier film culte de Pedro Almodóvar

“Femmes au bord de la crise de nerfs”, le premier film culte de Pedro Almodóvar

4. Mujeres al borde de un ataque de nervios (España – 1988 – Comédie – Pedro Almodóvar): “Femmes au bord de la crise de nerfs”, est le premier film culte de Pedro Almodóvar (Calzada de Calatrava, 1951). Considéré comme un chef d’oeuvre, le film dans lequel Carmen Maura tient l’un de ses plus grand rôle, a bénéficié de grands moyens financiers. Il obtient cinq Goya (prix du cinéma espagnol) dont celui du Meilleur Film et celui de la Meilleure Actrice. Il connaît également un large succès en exportation. Synopsis: Ivan et Pepa, deux comédiens de doublage, prêtent leur voix aux grandes stars du cinéma et se jurent chaque matin dans la pénombre du studio un amour éternel. Ivan et Pepa sont amants dans la vie, qui n’a pas toujours les couleurs d’Hollywood. Aussi, quand Ivan va subitement abandonner Pepa, celle-ci va mener son enquête et découvrir la double vie de l’homme qu’elle aime.

"Les Lundis au Soleil"

« Les Lundis au Soleil »

5. Los Lunes al Sol (España – 2002 – Drame – Fernando León de Aranoa): “Les Lundis au Soleil” se base en grande partie sur des éléments réels de la vie des travailleurs, remarqués par le réalisateur Fernando Leon de Aranoa (Madrid, 1968) lors de la phase de recherches préparatoire au film. Synopsis: Chaque lundi, Santa et ses amis prennent le bac qui les mène à la ville. Chaque semaine, sans emploi depuis la fermeture du chantier naval il y a cinq ans, ils tentent de trouver un peu de travail. Chacun résiste comme il peut aux angoisses et aux pressions des banquiers. Seul Santa, un exemple de ces laissés-pour-compte, refuse de s’avouer vaincu et de baisser la tête devant les patrons. Pour lui, le combat ne fait que commencer.

SOURCES DOCUMENTAIRES: MosalinguaAllocineFestival de Cannes, PremièreWikipedia

Social Share

Related Posts

Leave a reply

Copyright (c) 2014 Traducteurs Espagnol 2013. Made by MisterWebMaker
Facebook IconG+